On me demande souvent « Comment c’est d’être jumelle? », « As-tu une connexion spéciale avec ton frère? » Le fait qu’il soit né 20 minutes après moi fait-il réellement une différence? Honnêtement, je n’ai aucun point de comparaison, car il est le seul lien fraternel que j’ai. Alors, chaque fois que l’on me pose ce genre de question, je ne sais pas quoi répondre. En fait, je ne savais pas… avant hier.

Hier, une superbe nouvelle nous est tombée du ciel. Nous avons eu la confirmation que mon frère pourra enfin pratiquer la profession de ses rêves. La confirmation que sa vie d’homme prendra son envol. Le sérieux, le grand, le vrai.

Les yeux embrouillés par des larmes de joie, j’ai enfin compris. Compris à quel point sa réussite représente ma réussite, à quel point sa force détermine ma force et à quel point son bonheur contribue à mon bonheur. 

23 ans plus tard, j’ai réalisé que sa vie sera toujours en parallèle avec la mienne. Bien que nos routes s’annoncent différentes, nous cheminerons toujours aux côtés de l’autre. Sans jamais se perdre de vue, sans jamais se perdre de cœur. 

On me demandera encore sûrement dans les prochaines années « Comment c’est d’être jumelle? », « As-tu une connexion spéciale avec ton frère? » Je répondrai oui. Car en plus d’être ma moitié, Jérémie, tu contribues à mon tout.

Je suis fière de toi, je suis fière d'être nous. xx

1235045_10151880989277177_932246252_n